Chirurgie de l’hypermétropie

TROUBLES DE LA VISION

Introduction : opération de l’hypermétropie

Comme pour toute chirurgie réfractive, la chirurgie de l’hypermétropie a pour but de permettre au patient de voir net sans lunettes.

Deux types de chirurgies existent pour cela:

operation hypermetropie forte evolution chirurgien ophtalmologue paris chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris

L’hypermétropie en quelques mots

Contrairement au myope qui voit mal de loin, l’hypermétrope éprouve des difficultés surtout en vision de près et, dans une moindre mesure, en vision de loin (la vision de loin est d’autant plus affectée que le trouble est important). Les rayons lumineux convergent en arrière de la rétine. L’accommodation permet de compenser en partie l’hypermétropie mais le sujet présente des difficultés pour voir de près lors d’efforts prolongés.

Souvent plus méconnue que la myopie, l’hypermétropie est un trouble de la vision retrouvée chez 13% des adultes en France selon une étude initiée en 2016. Mais attention, sans un examen complet elle peut vite être sous-évaluée.

Au début l’hypermétropie est souvent asymptomatique. En effet, les enfants et jeunes adultes avant 40 ans arrivent souvent à «compenser» leur hypermétropie en accommodant sans besoin de recourir à des lunettes/lentilles, mais au prix d’un effort visuel constant, qui ne sera pas forcément ressenti les premières années.

C’est pour cela que beaucoup d’hypermétropes s’ignorent.

Les autres symptômes les plus fréquents de l’hypermétropie sont :

  • Une fatigue visuelle ou « asthénopie » : les yeux tirent, semblent lourds, peuvent piquer ou brûler suite à une lecture prolongée. Ce symptôme peut d’ailleurs vite disparaître pendant les vacances.
  • Des maux de tête, qui vont apparaître au cours de la journée ou suite à un travail prolongé.
  • Une vision de près fluctuante voire floue par moments pendant la journée, et parfois le ressenti est le même de loin (en cas de forte hypermétropie).

Anatomiquement, l’hypermétropie est généralement liée à un œil trop court, une cornée pas assez « bombée » et/ou à un cristallin trop faible. Ceci résulte en un œil « pas assez puissant », et qui doit donc « forcer » c’est-à-dire accommoder pour voir net.

Pour corriger ce défaut, il faut ramener la focalisation de l’image sur la rétine soit par des verres correcteurs (lunettes ou lentilles), soit en modifiant la courbure de la cornée via un traitement au laser, soit par un implant à la bonne correction.

Les différents types de chirurgies de l’hypermétropie au Laser

La chirurgie de l’hypermétropie quelle que soit la technique utilisée, vise à modifier les rayons de courbures de la cornée, afin de rendre les rayons plus convergents et que l’image se forme parfaitement sur la rétine. Dans le cas de l’opération de l’hypermétropie cela va consister à cambrer la cornée pour augmenter la puissance réfractive de l’œil.

 

Le Lasik ( Laser-assisted in situ keratomileusis)

C’est la technique de chirurgie réfractive de référence. Le laser n’est pas appliqué en surface, mais dans l’épaisseur de la cornée après avoir découpé une lamelle de cornée appelée capot ou volet, d’environ 100 microns d’épaisseur. Ainsi l’épithelium est préservé et la cicatrisation superficielle rapide (environ 4 à 5 heures) autorisant une récupération visuelle elle aussi plus rapide (dès le lendemain matin).

 

La PKR et la PKR Transépitheliale (PhotoKératectomie Refractive)

Contrairement au Lasik, le traitement se fait en surface. Cette technique de chirurgie de l’hypermétropie est réservée aux cornées qui ne sont pas opérables avec le Lasik (cornées fines et/ou topographiquement asymétriques). Tout comme le Lasik, c’est une technique simple, indolore et rapide, et les résultats sont identiques. C’est le temps de cicatrisation qui va changer : les 4 premiers jours ne sont pas agréables et la vue se stabilise en 7 à 10 jours.

 

SMILE (Small Incision Lenticule Extraction)

Cette chirurgie réfractive de l’hypermétropie est en cours de développement. Et sera bientôt disponible.

Les implants intraoculaires pour l’hypermétropie, ou implants phakes

A la différence des chirurgies au laser, les rayons de courbures ne sont pas modifiés, et c’est une modification de la puissance totale de l’œil qui va permettre de compenser l’hypermétropie

Ici c’est donc la mise en place chirurgicale d’un implant hypermétropique qui va permettre la correction. Les implants phakes (le cristallin est laissé en place) sont placés en chambre postérieure, c’est-à-dire en arrière de l’iris et en avant du cristallin.

Cette chirurgie trouve ses indications dans les limites et les contre-indications du laser : hypermétropie supérieure à +4/+5 dioptries, cornées trop fines et asymétriques sur la topographie.

L’opération pour des implants hypermétropiques se déroule en ambulatoire et les deux yeux sont opérés à une semaine d’intervalle pour écarter tout risque d’infection bilatérale.

Bilan préopératoire pour une chirurgie de l’hypermétropie

A l’instar de toute chirurgie réfractive, ce bilan permet de mettre en avant les potentielles contre-indications ou problèmes qui pourraient compromettre une bonne récupération.

Il se déroule de la manière suivante :

D’abord un interrogatoire a lieu afin que le patient expose ses antécédents médicaux (Diabète, HTA, Cholestérol) et médicamenteux car certaines pathologies ou traitements peuvent influencer la vision.

Ensuite est réalisée une mesure de la réfraction (le défaut visuel) et de l’acuité visuelle du patient afin de connaître précisément le défaut à traiter.

Enfin un examen des cornées est effectué. Cet examen est primordial et central dans la prise de décision. En effet, c’est lui qui va permettre de déterminer la faisabilité de la chirurgie de l’hypermétropie et la technique qui pourra être utilisée (Lasik, PKR, Implants intraoculaires). Il s’agit d’une topographie et d’une pachymétrie cornéenne.

Soins post-opératoires suite à chirurgie de l’hypermétropie

Le plus gros risque de ces chirurgies réfractives est l’infection.

Après la chirurgie de l’hypermétropie, il vous sera donc demandé de suivre un protocole médicamenteux strict avec un traitement par gouttes. 

Vous devrez aussi faire attention à la poussière pendant quelque temps.

Tout ceci vous sera rappelé lors de la consultation post-opératoire qui aura lieu quelques minutes après la chirurgie. Elle est en effet importante pour s’assurer que tout soit bien en place et pour vous refaire les recommandations pour les jours qui suivent.

Vous aurez aussi la possibilité de poser vos questions si vous en avez de nouvelles.

hypermetropie correction vision de loin chirurgien ophtalmologue paris chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris

Convalescence d’une opération de l’hypermétropie, les symptômes à surveiller

Comme mentionné, le plus gros risque de ces chirurgies est l’infection.

Il vous sera donc demandé d’éviter absolument la poussière et l’activité physique pendant quelques jours.

Tout ménage, jardinage, bricolage ou activités sportives sont proscrits.

Les signes d’infection à surveiller sont: un œil rouge, douloureux, et une baisse de vision. Au moindre signe, il faudra nous contacter afin d’être reçu rapidement en consultation et d’ajuster le traitement.

Opération de l’hypermétropie : prix et remboursement

Le coût de l’opération varie en fonction de la technique employée :

Pour un Lasik il se situe entre 1300 et 1 400€ par œil.
Pour la PKR ou la PKR Transépithéliale il est de 2 400€ à 2 600€ pour les deux yeux.
Pour les implants myopiques, il est de 3 200 à 3 600€ pour les deux yeux, en fonction de la complexité des implants.

operation correction oeil laser myope chirurgie yeux chirurgie refractive oeil laser yeux dr jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris

EN SAVOIR PLUS SUR L’HYPERMÉTROPIE
Définition, causes et symptômes etc…

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de notes : 7

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?