LE LASIK : LA TECHNIQUE LASER DE RÉFÉRENCE

Avec un taux exceptionnel de 95% de patients satisfaits, le LASIK continue de séduire les porteurs de lunettes et de lentilles.

myopie forte operation definition myopie laser lasik chirurgie refractive oeil laser yeux dr jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris

Myopie

hypermetropie vision symptomes operation lasik chirurgie refractive oeil laser yeux dr jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris

Hypermétropie

astigmatisme def test vision astigmatisme fort operation lasik chirurgie refractive oeil laser yeux dr jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris

Astigmatisme

presbytie operation age symptomes presbytie vue lentille lasik chirurgie refractive oeil laser yeux dr jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris

Presbytie

INTRODUCTION AU LASIK

Le LASIK (ou LASER-ASSISTED IN SITU KERATOMILEUSIS) est la technique laser de référence en chirurgie de la myopie ou pour les autres défauts optiques. Elle est utilisée depuis les années 90 et représente près de 80% des opérations par laser Excimer.

Le LASIK a pour but de corriger le défaut visuel (l’amétropie) en sculptant la cornée et donc en modifiant ses rayons de courbure. Le plus souvent, les deux yeux sont opérés le même jour.

 

Cette technique comporte trois grandes étapes

  1. La découpe d’un volet cornéen appelé « capot » (lamelle de cornée d’environ 100 microns d’épaisseur)
  2. Le traitement par laser Excimer du défaut de vision (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie)
  3. La repose du volet.

 

Depuis près de quinze ans, il existe pour le LASIK, deux méthodes de découpe du capot

  1. La découpe mécanique avec un instrument appelé micro-kératome
  2. La découpe par laser femtoseconde.

Le choix entre les deux méthodes de découpe varie d’un chirurgien à l’autre mais aucune publication n’a pu mettre en évidence la supériorité d’une des deux techniques, que ce soit au niveau de l’efficacité ou de la sécurité de la procédure.

etapes lasik operation chirurgien ophtalmologue paris lasik chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris
En bref les 3 étapes du lasik

COMMENT SE DÉROULE L’OPÉRATION DU LASIK ?

Le LASIK est une technique simple, strictement indolore et rapide (entre 10 et 15minutes pour les deux yeux) !

chirurgie refractive au laser chirurgien ophtalmologue paris lasik chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris
Immobilisation de l’oeil avant la découpe au laser Femtoseconde

TECHNIQUE

 L’œil est anesthésié grâce à des gouttes de collyre puis le chirurgien écarte les paupières avec un instrument appelé blépharostat. Cela permet d’empêcher les clignements de l’œil pendant la chirurgie LASIK. Toutefois l’envie de cligner des yeux ne se fait pas ressentir puisque l’œil est d’une part anesthésiée et d’autre part est régulièrement hydraté avec du sérum physiologique.

Le chirurgien pose ensuite un anneau de succion sur l’œil pour l’immobiliser pendant le temps bref de la découpe du volet cornéen (ce qui entraîne une petite perte de la vision, entre deux et trois secondes). Puis, le capot cornéen est soulevé tout en restant attaché au reste de la cornée au niveau de la partie supérieure, appelée la charnière.

TRAITEMENT RÉFRACTIF AU LASER EXCIMER

La procédure LASIK se poursuit par le traitement réfractif au laser Excimer. Ce laser est absolument identique dans les deux cas de découpe (microkératome ou femtoseconde) et en cas de procédure laser de surface (PKR).

Lors de l’intervention LASIK, le patient doit fixer une mire lumineuse située droit devant lui. A chaque instant, un dispositif d’« eye-tracking » localise la pupille et compense les éventuels micro-mouvements de l’œil pour éviter tout décentrement du traitement laser. La durée de traitement laser varie de quelques secondes à moins de trente secondes et est parfaitement indolore ; parfois, pour les corrections particulièrement importantes, la photo-ablation dégage une odeur de kératine brûlée (« cochon brûlé »).

laser excimer douleur lasik chirurgien ophtalmologue paris lasik chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris
Laser Excimer en action au cours d’un lasik
etapes lasik operation chirurgien ophtalmologue paris lasik chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris
Le lasik : découpe du volet, traitement au laser puis repose du volet

En bref

Le LASIK se déroule en trois grandes étapes : la découpe d’un capot cornéen, le traitement laser, puis la repose du capot. Cette opération dure entre 10 et 15 minutes pour les deux yeux et est strictement indolore grâce aux collyres anesthésiants.

A QUI S’ADRESSE L’OPÉRATION AU LASIK ?

Aujourd’hui la chirurgie réfractive est capable d’opérer tous les types de défaut oculaire : la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie.

operation laser correction myopie paris chirurgien ophtalmologue paris lasik chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris
Schéma du traitement LASIK d’un myope : avant et après

LASIK ET MYOPIE

La myopie est sans aucun doute le défaut visuel le plus fréquent puisqu’elle est présentée par au moins 30% de la population. Si la façon dont on utilise nos yeux au quotidien peut favoriser l’apparition ou l’aggravation de la myopie, elle reste d’abord un défaut génétique et donc déterminé dès la naissance.

Le plus souvent, la myopie est la conséquence d’un œil trop long ou bien d’une courbure trop importante de la cornée. Dans les deux cas, cela signifie que les rayons lumineux entrants forment une image en avant de la rétine. Le but du traitement LASIK sera par conséquent d’aplatir la cornée afin de rendre les rayons lumineux plus divergents ; ils pourront ainsi former une image localisée exactement sur la rétine et ainsi obtenir une image nette sans lunettes !

LASIK ET HYPERMÉTROPIE

L’hypermétropie est le défaut optique inverse de la myopie. Elle est donc la conséquence d’un œil trop court ou d’une cornée trop plate. C’est pour cela que les rayons lumineux entrants dans l’œil se forment en arrière de la rétine et donnent une image floue. 

Le traitement LASIK aura donc pour but de bomber la cornée afin de rendre les rayons lumineux plus convergents. Ainsi, ils formeront une image placée exactement sur la rétine pour obtenir une image nette sans lunette !

operation laser correction hypermetropie chirurgien ophtalmologue paris lasik chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris
Schéma du traitement LASIK d’un hypermétrope : avant et après
operation laser correction astigmatisme laser chirurgien ophtalmologue paris lasik chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris
Schéma du traitement LASIK de l’astigmatisme : avant et après

LASIK ET ASTIGMATISME

La surface de la cornée a normalement une forme sphérique, comme un « ballon de football ». L’astigmatisme est la conséquence d’une forme plutôt ellipsoïdale de la cornée, comme un « ballon de rugby » ; c’est-à-dire que celle-ci présente deux axes de longueurs différentes, deux méridiens perpendiculaires de courbures différentes. Les rayons lumineux entrants donnent ainsi une image déformée sur la rétine.

L’astigmatisme est un défaut exceptionnellement isolé, le plus souvent, il est associé à une myopie ou à une hypermétropie et, après 45 ans, à une presbytie.

Le traitement au LASIK doit donc redonner une forme sphérique à la cornée, afin d’obtenir une image précise et bien formée.

LASIK ET PRESBYTIE

Le cristallin est la lentille naturelle de l’œil qui, en se bombant ou en se relâchant, permet à l’œil d’effectuer la mise au point en vision de loin ou de près : c’est l’accommodation.

La presbytie est un trouble visuel provenant par la perte progressive de la capacité d’accommodation du cristallin qui devient de moins en moins déformable. C’est un phénomène naturel de vieillissement du cristallin qui commence à la naissance mais dont les effets ne sont visibles qu’à partir de 45 ans.

Il existe plusieurs techniques pour corriger la presbytie au LASIK, cependant ce sont des compromis afin de récupérer une bonne vision de loin et de près et redevenir indépendant sans lunette.

La technique idéale afin de conserver au maximum la qualité des deux visions est la bascule. Cette technique consiste à traiter l’œil dominant en vision de loin et l’œil dominé en vision de près. Chaque œil a donc son domaine de vision et la vision binoculaire est maintenue en vision intermédiaire. Avec ce principe, la vision est claire de loin et de près en gardant les deux yeux ouverts.

operation correction presbytie laser chirurgien ophtalmologue paris lasik chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris
Schéma du traitement LASIK de la presbytie : la bascule

LES AVANTAGES ET RISQUES DU LASIK

Le LASIK se déroule en trois grandes étapes : la découpe d’un capot cornéen, le traitement laser, puis la repose du capot. Cette opération dure entre 10 et 15 minutes pour les deux yeux et est strictement indolore grâce aux collyres anesthésiants.

operation laser yeux effets secondaires chirurgien ophtalmologue paris lasik chirurgie refractive oeil laser yeux docteur jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris
Vivez votre vie sans lunettes !

LES AVANTAGES DU LASIK

Les avantages du LASIK par rapport aux autres techniques laser (PKR, Lasek, Epilasik…) sont nombreux. Le principal avantage est le respect de l’épithélium cornéen avec une cicatrisation beaucoup plus rapide. En effet, le fait de ne pas modifier l’épithélium cornéen permet de réduire considérablement les gênes et le temps de cicatrisation. Les effets post-opératoires durent seulement quelques heures dans le cadre du LASIK, avec une sensation de picotements, d’une légère brûlure, de larmoiement oculaire et d’un inconfort à la lumière (photophobie). Ce sont cependant les examens préopératoires qui détermineront le choix de la technique.

Les résultats visuels à moyen et long terme sont identiques entre le LASIK et la PKR car le même laser Excimer est utilisé, mais le LASIK permet une meilleure récupération visuelle à court terme puisque le temps de cicatrisation est plus court.

Le LASIK permet donc de façon simple et peu éprouvante de se débarrasser du port de lunettes ou de lentilles. En effet, la récupération visuelle est très bonne dès le lendemain et il est donc déjà possible de travailler le lendemain d’une opération LASIK !

Grace à la chirurgie LASIK, vous pourrez vous passer de vos lunettes ! Cela permet d’être complètement autonome lors de la pratique d’un sport, pour aller à la piscine ou à la plage. C’est un réel confort de vie au quotidien.

LES EFFETS SECONDAIRES CONNUS APRÈS LASIK

Les effets indésirables connus après une chirurgie en LASIK sont peu nombreux et d’intensités variables.

La sécheresse oculaire ou les halos. On peut noter par exemple une sécheresse oculaire pendant quelques semaines qui peut faire fluctuer la vision dans la journée. La sécheresse se traite efficacement avec des larmes hydratantes.

Après LASIK, les patients peuvent voir quelques halos autours des lumières, notamment la nuit. Ce phénomène disparaît avec le temps également. 

Dans certains cas (notamment les forts astigmates) le laser excimer peut ne pas corriger à 100% le défaut oculaire. Dans cette situation, en cas de gêne du patient, une retouche au laser sera proposée quelques mois après le LASIK.

LES RISQUES DU LASIK

Les complications opératoires et post-opératoires du LASIK sont très peu nombreuses et bien maîtrisées.

 

Le risque infectieux

Comme dans toute chirurgie, le risque infectieux est présent. Cependant le taux de complications liées à l’infection est de moins de 1/1000. Le respect des règles d’asepsie en est la meilleure prévention au sein du bloc opératoire mais également à la maison. C’est pourquoi nous insistons sur des règles d’hygiènes importantes pendant la phase de cicatrisation de la cornée.

 

Les autres complications connues

  • Une découpe incomplète du capot cornéen
  • Des plis ou un déplacement du capot
  • La survenue d’une ectasie
  • Une invasion épithéliale

 

Pour plus d’informations, consultez la fiche de recommandations.

chirurgie refractive laser lasik yeux operation des yeux laser chirurgie refractive oeil laser yeux dr jean marc ancel ophtalmologue neuilly sur seine paris
PRENDRE RENDEZ-VOUS POUR LE LASIK
Contacter l’équipe du Docteur Ancel.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de notes : 33

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?