Prendre un rendez-vous

Déroulement de l’opération en PKR

Déroulement de l’opération en PKR

La PKR est une technique simple, indolore et extrêmement rapide dans sa réalisation.

  • L’oeil est anesthésié à l’aide de gouttes de collyre (anesthésie topique) avant que le chirurgien ne pose un écarteur à paupières pour empêcher le patient de cligner durant l’intervention.
  • Le chirurgien enlève l’épithélium de surface de la cornée à l’aide d’une spatule pour mettre le stroma à nu car c’est sur cette couche que doit agir le laser excimer. Cette étape dure une à deux minutes.
  • L’étape suivante est le traitement réfractif par laser Excimer ; il est absolument identique à celui du Lasik.
  • À la fin de l’intervention, des gouttes antibiotiques sont instillées, une lentille de contact est posée sur l’oeil pour limiter la douleur qui survient en général deux à quatre heures après l’intervention.
Laser Excimer en action au cours d’une PKR
La période post-opératoire après PKR

Juste après l’opération PKR, la cornée étant à nu sous la lentille, les yeux vont piquer, gratter fortement et pleurer. La lumière sera aussi très intense et éblouissante et la vision sera trouble. Ces phénomènes vont être plus ou moins intenses pendant les 2-3 premiers jours avec, en fonction des personnes, des pics de douleurs. Cela est tout à fait normal et ne doit pas inquiéter, c’est la cicatrisation de vos yeux qui est en cours.

Le traitement postopératoire après PKR associe des antalgiques pendant 2 à 4 jours et, localement, des antibiotiques, anti inflammatoires, lubrifiants pendant une quinzaine de jours.

Une visite de contrôle est prévue dans les quatre à cinq premiers jours pour s’assurer de la bonne cicatrisation de la cornée opérée et enlever la lentille de protection.

Dès que la cicatrisation superficielle de la cornée est effective (c’est-à-dire dès que l’épithélium s’est reformé à la surface), la vision s’améliore et toute sensation d’inconfort disparaît. La vision après PKR est satisfaisante dès la fin de la première semaine mais se stabilise en général en 1 mois.

On vous demandera plus ou moins les mêmes choses qu’en LASIK c’est-à-dire d’éviter de vous frotter les yeux, de bien mettre les collyres afin d’éviter les infections, de ne pas aller dans des endroits trop poussiéreux et en plus de vous protéger des UV avec des lunettes de soleil.

Menu
Docteur Ancel