Prendre un rendez-vous

Astigmatisme

Troubles de la vision

L'astigmatisme
Définition de l’astigmatisme

L’astigmatisme est un défaut visuel très présent au sein de la population, mais qui va affecter la vision de manière très variable selon le degré d’astigmatisme. Seulement 15 à 20% de la population ne présente aucun astigmatisme ! L’œil astigmate a une vision imprécise de près comme de loin, souvent déformée et ce, quel que soit l’âge.

L’astigmatisme va souvent être associé à de la myopie ou à de l’hypermétropie et, après 45 ans, à une presbytie, mais bonne nouvelle il peut sans problème être opéré en même temps qu’un autre défaut visuel notamment par LASIK ou PKR.
L’astigmatisme peut ne présenter aucun symptôme dans la vie de tous les jours ! Cependant avec nos modes de vie où désormais beaucoup de gens travaillent sur ordinateur et en lecture prolongée, il est souvent mis sur le compte de la fatigue oculaire, d’où l’importance d’un examen complet.

Les symptômes les plus fréquents de l’astigmatisme sont :

  • Vision brouillée de près et /ou de loin, les lettres peuvent « baver », ne pas être bien définie ;
  • Confusion des lettres qui se ressemblent comme le P et le F, le H et le M ;
  • Fatigue visuelle souvent rapportée : la sensation de devoir forcer/plisser des yeux pour voir moins flou ;
  • Maux de tête apparaissant rapidement après un effort visuel prolongé (visionnage d’un film, conduite, lecture, travail sur ordinateur). Plus les maux de tête sont précoces, plus le trouble est important et doit être corrigé ;
  • Jusqu’à une sensation de vision double.

Il est à noter que la sévérité de ces symptômes est en général en lien avec le montant d’astigmatisme.
Le professionnel de santé pourra observer une acuité visuelle difficile voire diminuée, ainsi que le patient qui plisse des yeux pour mieux voir.

astigmatisme
Représentation schématique de la réfraction de la lumière dans un œil astigmate (en haut) puis une fois corrigé par un verre torique (en bas)
Carte topographique d’un fort astigmatisme cornéen. Le méridien vertical (tons chauds) est beaucoup plus cambré que le méridien horizontal (tons froids).
L’astigmatisme, optiquement c’est quoi ?

On explique souvent qu’une cornée astigmate est une cornée plutôt « ovale » comme un ballon de rugby et non ronde comme un ballon de foot. De fait, les rayons lumineux qui passent à travers la cornée ne vont pas converger sur un seul point et donc l’image sera légèrement floutée.

La cornée astigmate présente des différences de cambrure (rayons de courbure), ce qui implique que le cheminement des rayons lumineux soit différent selon les endroits (méridiens) de pénétration dans l’œil. Ces 2 rayons de courbures sont perpendiculaires l’un à l’autre : c’est l’astigmatisme régulier. L’astigmatisme cornéen est le plus important mais il peut également être associé à un astigmatisme interne à l’œil, induit par le cristallin.

Sa correction peut se faire par lunettes avec verres correcteurs cylindriques (aussi appelés toriques), lentilles de contact souples toriques ou rigides, ou chirurgie (LASIK ou PKR, implants…). L’astigmatisme peut être corrigé lors de la même intervention que celle pour la myopie, hypermétropie ou presbytie.

Menu
Docteur Ancel