Prendre un rendez-vous

Les effets secondaires de la technique SMILE

Les effets secondaires de la technique SMILE

Les effets indésirables connus après une chirurgie en SMILE sont peu nombreux et d’intensité variable.

Le voile faible mais constant qui gênera légèrement votre vision pendant minimum une semaine (sensation de voir à travers une brume ou un verre de lunettes sale).
La sécheresse oculaire bien que temporaire peut être plus ou moins gênante en fonction de son environnement de travail (climatisation, écran d’ordinateur…). Elle pourra faire fluctuer la vue dans la journée et se traite efficacement grâce à des lubrifiants (larmes artificielles et/ou pommade au coucher).

En conduite de nuit, des halos autours des lumières peuvent être perçus et engendrer une légère gêne. La aussi ce n’est que temporaire.

En bref

Le SMILE est une technique séduisante de prime abord. Annoncée comme l’évolution du LASIK à ses débuts, elle s’est rapidement confrontée à ses limites : pas de traitement hypermétropique, moins fiable pour les forts astigmates et pas de possibilité d’effectuer une retouche si le traitement n’est pas à 100% précis.

Elle est toutefois utile dans certains cas mais le LASIK reste aujourd’hui la référence en chirurgie réfractive.

Menu
Docteur Ancel